Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

LE SYNDICAT

Retour
2017. Ouverture au Ministère de la Culture

2017. Ouverture au Ministère de la Culture

Le 17 janvier 2017, Le Parisien dévoile en exclusivité le sondage IFOP sollicité par le SNAT à l'automne précédent afin de connaître l'engouement de la pratique depuis 2010, date de la précédente étude : 14% des français sont tatoués (soit 7 millions de personnes), contre 10% il y a 7 ans.
A la question "Le tatouage est-il un art ?", 55% des français répondent Oui : 80% des 18-24 ans et 68% des 25-34 ans approuvent cette opinion.
Le relais médiatique autour du sondage est l'occasion pour le SNAT de faire une brève rétrospective sur la profession.

A l'approche de la 7ème édition du Mondial du Tatouage, Tin-tin défend de nouveau patiemment l'art du tatouage, inspirant de nombreux sujets emblématiques ("Quoi de plus artistique que le corps humain et de véhiculer l’art dans la rue ?", "La force de l'art", "L'art en mouvement", "Le tatouage s'expose comme un art", "Le tatouage, candidat au 10e art"...).Logo (c) Le Mondial du Tatouage
Le 3 mars 2017, c'est à la lecture d'une dépêche AFP citant le président du SNAT que Mme Delphine Fournier, alors Conseillère chargée des Arts Plastiques auprès de la Ministre de la Culture, demande à assister à l'événement et dit porter "un grand intérêt sur cet art et la question du statut des tatoueurs est un réel sujet sur lequel elle aimerait travailler". Elle se présente à Tin-tin le 5 mars 2017 pendant Le Mondial du Tatouage, puis vient le rencontrer le 24 mars 2017 dans son studio parisien. Souhaitant encourager la démarche du SNAT, elle tente d'identifier avec le syndicat les voies possibles pour susciter une réflexion officielle du (futur) Ministère de la Culture (qui sera constitué à la suite de l'élection présidentielle), conjointement aux services de la Maison des Artistes.

Le 14 mars 2017, le SNAT annonce l'ouverture, par le Ministère de la santé, d'un portail dédié aux signalements des effets indésirables : Il s'agit de contribuer au système national de vigilance sur les produits de tatouage.

En avril 2017, une enquête sociologique dédiée aux tatoués, initiée par le chercher Philippe Alonzo, de l'Université de Nantes, est relayée sur notre réseau : Elle atteint en quelques semaines plus de 4600 répondants.
Le 21 avril 2017, l'Hôpital Bichat ouvre une consultation médicale dédiée aux tatouages.
Ce même jour, les représentants du SNAT sont reçus pour la première fois au Ministère de la Culture. Les pistes identifiées sont exposées aux adhérents professionnels lors de l'Assemblée Générale du 22 juin 2017.

Le 12 septembre 2017, une nouvelle étude "scientifique" vient inquiéter la communauté du tatouage : L'ESRF (European Synchrotron Radiation Facility) annonce que les nanoparticules issues des pigments des encres de tatouage voyagent dans notre organisme... Jusqu'aux ganglions. Les chercheurs précisent : "c'est que nous ne savons pas comment ces particules se comportent et réagissent dans le corps à l'échelle nanométrique." Une ignorance et des termes mal connus du public qui inspirent rapidement un relais médiatique friand d'alarmer les populations : En quelques heures, le sujet fait le tour des radios, télévisions, journaux et réseaux sociaux.
Seules les réponses du Dr Nicolas Kluger, spécialiste de ce type de questions depuis plus de dix ans, permet de rassurer le public sur la question, notamment dans Sciences et Avenir, ou par le biais de son blog personnel.
Olivier Laizé, porte-parole du SNAT, publie notre communiqué : "Encres : vers le nanotatouage ?" : Des éléments de réponse sont communiqués à nos adhérents pour répondre aux inquiétudes de leurs clients.
Tatouage Magazine publie un article complet dans son n° 119 (novembre/décembre 2017) : "Nanoparticules : Pas de panique !", signé du Dr Kluger et de Karine Grenouille. A lire et relire !

Le 29 septembre 2017, l'enquête publique sur le projet de norme européenne est ouverte jusqu'au 16 novembre 2017.
Le 30 septembre 2017, le SNAT ouvre une réflexion sur le rôle des tatoueurs dans la détection des cancers cutanés.

Quelques jours plus tard, 10 ans après un rapport resté gravé dans nos mémoires, l'Académie de Médecine rend public un communiqué censé actualiser les recommandations émises en 2007... Le SNAT s'interroge sur la pertinence des sources et de leur interprétation par les Sages, qui pourraient s'inspirer de la neutralité affichée de l'Académie Nationale de Pharmacie sur le même sujet en juin 2017...

NHM Los Angeles
L'exposition "Tatoueurs, tatoués" rendue célèbre par le Musée du Quai Branly continue son voyage pour faire escale au Musée d'Histoire Naturelle de Los Angeles du 20 novembre 2017 au 15 avril 2018.

Le 14 décembre 2017, le Pr Benoît Vallet, Directeur général de la santé, reçoit les représentants du SNAT au Ministère de la santé : La rencontre fait suite au courrier du 2 octobre 2017 adressé par le SNAT conjointement à la DGS et à l'ANSM. Elle aboutit à un accord pour la mise en place d'un calendrier d'un travail commun dès janvier 2018.
Fin décembre 2017, dans la continuité des travaux initiés en 2016, l'ECHA (European Chemicals Agency) ouvre une consultation publique visant la restriction sur les substances utilisées dans les encres de tatouages, jusqu'au 16 février 2018.

Consultez également
2017. Ouverture au Ministère de la Culture

2017. Ouverture au Ministère de la Culture

Le 17 janvier 2017, Le Parisien dévoile en exclusivité le sondage IFOP sollicité par le SNAT à...

27 décembre 2017
2013. Les encres de couleur menacées

2013. Les encres de couleur menacées

2013. L'histoire de 2008 se répète : Le 16 janvier, le SNDV (Syndicat de dermatologues) publie...

10 janvier 2014
2010-2012. Le SNAT se renforce  avec le soutien de nouveaux adhérents

2010-2012. Le SNAT se renforce avec le soutien de nouveaux adhérents

Janvier 2010 donne une impulsion nouvelle au SNAT. Un nouveau site web plus complet est mis en...

15 janvier 2013
2008-2009. La réglementation sanitaire se met en place

2008-2009. La réglementation sanitaire se met en place

Le 18 janvier 2008, SNAT et SPPF diffusent simultanément des communiqués de presse dénonçant les...

15 décembre 2009
2006-2007. Deux années de silence et un rapport stigmatisant

2006-2007. Deux années de silence et un rapport stigmatisant

Malgré une nouvelle promesse reçue en décembre 2005, 2006 voit malheureusement le scénario de...

31 mars 2008
2005. Les tatoueurs manifestent pour sauver leur activité

2005. Les tatoueurs manifestent pour sauver leur activité

Après un silence ministériel de plusieurs mois, le SNAT apprend, le 7 octobre 2005, par une...

28 décembre 2005
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus