Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Devenir tatoueur : Faites le bon choix !

Devenir tatoueur : Faites le bon choix !

Voir aussi notre sujet complet :
▶️ DEVENIR TATOUEUR

Vous êtes nombreux à nous alerter à propos de formations délivrées dans une "école de tatouage" ou autre "institut de formation", voire dans un Greta (établissement public) pour l'obtention d'un diplôme d' "Artiste tatoueur" !
Dans un contexte déjà difficile en termes d'ouverture au métier, cette perspective donne des sueurs froides et bien des inquiétudes aux pères fondateurs du tatouage moderne.

Concrètement, la formation annoncée est réalisée en association avec une école de tatouage privée, laquelle a créé et enregistré sa propre certification (ou "diplôme") au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles). La "reconnaissance" de ce diplôme est donc ici uniquement administrative : Elle ne valide en rien la qualité du programme ou les compétences techniques de la personne qui l'obtient.

Issue d'initiatives privées et locales, cette formation ne délivre :
- ni un diplôme d'Etat ;
- ni un cursus validé ou cautionné par la profession ou par le SNAT.

Un tel "diplôme", même s'il a l'apparence d'un titre officiel du fait de son inscription au RNCP, ne bénéficie d'aucune légitimité auprès des professionnels. Il ne représente par ailleurs pas de valeur concrète pour un aspirant tatoueur en recherche d'emploi.

Le métier de tatoueur attire de plus en plus de jeunes ou de professionnels en reconversion, beaucoup plus que ne peuvent en accueillir les professionnels en place : Avec près de 1 français sur 5 qui se déclare tatoué, souvent 2 à 3 événements de type conventions par week-end (parfois plus), sans compter les applis dédiées aux "solutions pour les tatoués", etc... On peut difficilement s'avouer réellement surpris que le domaine de la formation soit lui aussi exploité.
On peut toutefois s'en inquiéter pour l'avenir de la profession : Si aujourd'hui cette formation est proposée dans un établissement public local, elle le sera malheureusement et très probablement de plus en plus demain dans d'autres structures, publiques ou privées.

#
REFUSER TOUTE EMBAUCHE OU COLLABORATION
AVEC UN CANDIDAT "DIPLÔMÉ" ?

Le moyen est simple, fort et collectif :
En refusant de recruter ou de s'associer
avec une personne revendiquant un tel cursus,
chaque tatoueur discrédite quiconque se prévalant d'un "diplôme"
auprès de l'ensemble du réseau professionnel,
et réduit la valeur de ces diplômes et de ces écoles à zéro.
---

#
QUEL CADRE POUR LES FUTURS TATOUEURS ?

Tous ceux qui ont pu suivre le travail du SNAT sur la problématique du statut de l'apprenti se souviendront de l'idée de construire un CQP (certificat de qualification professionnelle) il y a quelques années. Pour mémoire, ce projet a été majoritairement rejeté par nos membres en Assemblée Générale, notamment aux motifs qu'il aurait pu nous contraindre à nous rattacher à des professions totalement éloignées du métier de tatoueur (par le biais de leur convention collective), et que le processus de certification répond mal aux spécificités du métier de tatoueur. Le principe de CQP n'aurait finalement rien changé à la valorisation de notre art et de nos pratiques : Il suffit de constater le nombre de CQP et autres titres de certification inventés dans le secteur de l'esthétique ou du graphisme par exemple...

Pour l'avenir, la formation artistique doit absolument être mise en avant, en cohérence avec la défense du statut d'artiste tatoueur : Etablir des liens avec les écoles d'art est une option que nous soutenons. Avec un tel cursus, tout étudiant serait à même de trouver un professionnel susceptible de lui transmettre la technique nécessaire à la pratique du tatouage, avec l'option d'une convention de stage pour une durée de 6 mois.

Si des solutions applicables à notre métier sont envisageables, seul le soutien de nos adhérents permettra au SNAT de construire une alternative solide et concrète pour les futurs tatoueurs.

Avec la préoccupation constante de défendre l'art du tatouage en tant que tel.

---
Lien vers cet article: www.snat.info/articles/37020-devenir-tatoueur-faites-le-bon-choix

Consultez également
(Télé)consultation médicale dédiée aux tatouages

(Télé)consultation médicale dédiée aux tatouages

Pour répondre à une demande croissante et aux questions émanant de confrères médecins...

2 janvier 2022
Encres de tatouage : On est foutus ?...

Encres de tatouage : On est foutus ?...

Publié le 04/09/2021 - Mis à jour le 15/10/2021"WE ARE FUCKED !" (= "Nous sommes foutus !")C'est...

3 septembre 2021
Droit de réponse : Le SNAT écrit à l'UFC-Que Choisir

Droit de réponse : Le SNAT écrit à l'UFC-Que Choisir

Passée la vague médiatique qui a suivi le "comparatif" publié par Que Choisir le 18 février...

2 mars 2021
Pétition pour les encres de tatouage en Europe

Pétition pour les encres de tatouage en Europe

COMMENT SOUTENIR LA PÉTITION ?Pourquoi chaque soutien, tatoueur ou tatoué, est important ?Parce...

17 janvier 2021
Après l'épidémie, un autre fléau sévit !

Après l'épidémie, un autre fléau sévit !

(Mis à jour le 19 mai 2021)Face à l'épidémie de Covid-19, les tatoueurs professionnels ont été...

25 mars 2020
Norme européenne : Quelles conséquences sur les activités de tatouage ?

Norme européenne : Quelles conséquences sur les activités de tatouage ?

NB. Cet article est proposé à titre indicatif, et ne saurait se substituer aux informations...

26 février 2020