Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Pétition pour le maintien de certains pigments dans les encres de tatouage

Pétition pour le maintien de certains pigments dans les encres de tatouage

#
COMMENT SOUTENIR LA PÉTITION EUROPÉENNE ?

Une inscription préalable est requise : Pourquoi chaque soutien, tatoueur ou tatoué, est important ?
Parce que, dans toute l'histoire du Parlement Européen, aucune pétition n'avait jamais rassemblé autant de soutiens : Au titre de l'année 2020, elle a déjà battu un record avec plus de 20 000 soutiens enregistrés ; Le 15 octobre 2021, on en est à plus de 119 000*... Il faut continuer !


S 'INSCRIRE
sur le portail du Parlement Européen
dédié aux pétitions


SE CONNECTER
pour accéder au lien de la pétition
OU entrer le n° 1072/2020 dans la barre de recherche


SOUTENIR LA PÉTITION

MERCI !
Pour contribuer à la diffusion de la pétition,
vous pouvez partager cette page

et/ou copier partiellement ou en intégralité le texte de cette page.

storage?id=1486345&type=picture&secret=Bq4thXhgnEvewgKMO4s3sZivEuyFPyrcwR3wbFTP&timestamp=1616078256

Cette pétition attendue depuis octobre 2020 a été publiée le 16 janvier 2021.
D'initiative autrichienne, elle a pour but d'alerter le Parlement Européen sur les répercussions possibles du règlement publié le 15 décembre, programmant pour janvier 2023 l'interdiction de deux pigments (blue 15:3 et green 7, présents dans de nombreuses teintes, et non seulement dans des bleues et des vertes).
La communauté du tatouage est très inquiète de l'impact de cette interdiction, considérant la provenance actuelle de nombreux produits hors Union Européenne (et à plus forte raison avec la mise en oeuvre du Brexit).
Les fabricants, les distributeurs et bien sûr les tatoueurs européens, vont se retrouver dans une situation compliquée quant à l'usage d'une grande partie de leur palette de couleurs : En affichant l'objectif de sécuriser des pratiques, cette restriction infondée ne fera que pousser les utilisateurs vers l'utilisation de produits non conformes.

Cette pétition, qui a été initiée avant la publication du règlement européen, n'a pas vocation à "empêcher" ce règlement d'être mis en oeuvre, mais elle représente une tentative d'ouvrir un dialogue avec les parlementaires de l'UE sur la problématique des pigments.
C'est pourquoi il est primordial de la soutenir.

Dans la continuité de ce travail au niveau français, nous sommes heureux d'avoir été invités à participer au premier groupe de discussion entre représentants d'associations professionnelles européennes, ce qui nous permet également d'échanger sur tous les aspects touchant à l'avenir du tatouage dans les différents pays de l'UE pour nos activités.

storage?id=1895058&type=picture&secret=c2h1g7aDvuuXwLBpSTwofexIA9wAeEfpxuxsZil7&timestamp=1634301864

* Au moins 119 091 personnes soutiennent la pétition au 15 octobre 2021.

# Pour plus d'infos notamment :
"Bleu, vert & co... Des couleurs en sursis ?" Tatouage Magazine n°139 (mars/avril 2021)
"Les encres de tatouage : composition, polémiques et avenir" vidéo par Mikki Bold

---
Mise à jour 23/03/2021 :
La pétition a été discutée auprès de la commission des pétitions de l'Union Européenne : Expliquée et défendue par le chimiste allemand Michael Dirks et le tatoueur autrichien Erich Mähnert, elle reste ouverte aux soutiens dans l'attente d'un avis complémentaire de la Commission de l'Environnement.
La décision de laisser la pétition a été prise notamment sur l'absence de preuve scientifique de toxicité des pigments visés dans le cadre des tatouages. Le soutien de plus de 50 000 personnes (un record à ce niveau institutionnel !) à cette date a pu également peser dans ce maintien.
Le cas échéant, elle pourra ensuite être débattue par les euro-députés qui seront appelés à s'exprimer sur le sujet.

Discussion auprès de la commission des pétitions :

---
ARGUMENTS

Le portail affiche un simple résumé de la pétition adressée au Parlement.
Le texte complet précise, sur l'exemple autrichien, que les règlementations nationales actuellement en vigueur, incluant le respect de règles d'hygiène standardisées et de protocoles sanitaires, perdront leur effet si les personnes qui souhaitent se faire tatouer des couleurs devenues "illicites" se tournent vers des pays hors UE ou vers des tatoueurs clandestins, qui s'approvisionnent auprès de fournisseurs non conformes, donc de fait sans contrôle possible.
Le règlement européen, qui vise à renforcer la sécurité des produits dans un souci de santé publique, pourrait alors obtenir un effet inverse en poussant le consommateur (client et/ou tatoueur) à un contournement de l'interdiction des pigments. Ainsi, un usage détourné de produits non conformes reporterait sur le tatoueur l'entière responsabilité de cet usage, avec l'impossibilité de se retourner vers le fabricant ou le distributeur, comme c'est encore le cas actuellement.

En d'autres termes, le règlement européen, en interdisant deux pigments sur des bases scientifiques non avérées, dépasse la logique de protection voulue par la communauté européenne, ne protégeant ni les professionnels du tatouage, ni les personnes tatouées.

Les pétitionnaires rappellent enfin que le tatouage est un type de culture et d'art très ancien, potentiellement en danger avec une interdiction des pigments visés.

Lien vers cet article : www.snat.info/articles/68129-petition-pour-le-maintien-de-certains-pigments-dans-les-encres-de-tatouage

Consultez également
Encres de tatouage : On est foutus ?...

Encres de tatouage : On est foutus ?...

Publié le 04/09/2021 - Mis à jour le 15/10/2021"WE ARE FUCKED !" (= "Nous sommes foutus !")C'est...

3 septembre 2021
(Télé)consultation médicale dédiée aux tatouages

(Télé)consultation médicale dédiée aux tatouages

Pour répondre à une demande croissante et aux questions émanant de confrères médecins...

29 juillet 2021
Droit de réponse : Le SNAT écrit à l'UFC-Que Choisir

Droit de réponse : Le SNAT écrit à l'UFC-Que Choisir

Passée la vague médiatique qui a suivi le "comparatif" publié par Que Choisir le 18 février...

2 mars 2021
Après l'épidémie, un autre fléau sévit !

Après l'épidémie, un autre fléau sévit !

(Mis à jour le 19 mai 2021) Face à l'épidémie de Covid-19, les tatoueurs professionnels...

25 mars 2020
Norme européenne : Quelles conséquences sur les activités de tatouage ?

Norme européenne : Quelles conséquences sur les activités de tatouage ?

NB. Cet article est proposé à titre indicatif, et ne saurait se substituer aux informations...

26 février 2020
Discrimination au travail : Défendez vos droits !

Discrimination au travail : Défendez vos droits !

NB. Les éléments de textes ci-dessous sont issus des documents mis à disposition par le...

22 octobre 2019